Pourquoi installer un ballon thermodynamique ?

Le ballon d’eau chaude est incontournable pour chauffer l’eau sanitaire dans le logement. En effet, un ballon d’eau chaude à accumulation apporte un confort inégalé, en comparaison à un système de production instantanée ou encore un simple chauffe-eau ou cumulus.
En fonction des besoins et des habitudes de vie, il sera important de choisir le bon appareil.

Tous les réservoirs de production d’eau chaude ne se ressemblent pas. Ils peuvent être indépendants ou solidaires d’une chaudière à condensation à gaz ou d’une chaudière au fioul. Outre le fait qu’ils soient ou non inclus dans une chaudière, l’un des facteurs important à prendre en compte est leur mode de production de chaleur et donc de production d’eau chaude sanitaire.
En effet, parmi les différents types de ballons d’eau chaude disponibles, le ballon thermodynamique est le système permettant un bon compromis entre production d’eau chaude sanitaire en quantité et économies d’énergie grâce à l’utilisation d’une ENR (Energie Nouvelle et Renouvelable).

En effet, le chauffe-eau thermodynamique se distingue du ballon d’eau chaude à accumulation par son indépendance vis-à-vis du générateur de chaleur, et présente de nombreux avantages par rapport au classique chauffe-eau ou cumulus au gaz ou électrique.

En voici les principaux :
Coefficient de performance :
Le chauffe-eau thermodynamique présente un rapport global performance/consommation énergétique très important. Certains modèles affichent un COP de plus de 3, ce qui signifie que pour 1 kW électrique consommé, le système en restituera 3. De ce fait, un ballon thermodynamique consomme beaucoup moins d’électricité qu’un ballon électrique classique. L’économie d’énergie peut aller jusqu’à 70% par rapport aux systèmes de ballons d’eau chaude classiques.

Technologie de pompe à chaleur : Un chauffe-eau thermodynamique présente le même type de fonctionnement qu’une pompe à chaleur aérothermique. Ce système permet de récupérer la chaleur (ou calories) dans l’air ambiant de la pièce où il est installé ou bien à l’extérieur, puis de restituer cette énergie afin de chauffer la réserve d’eau chaude sanitaire contenue dans le ballon, généralement aux alentours de 250 litres.

Crédit d’impôt : Contrairement à un chauffe-eau électrique ou à gaz, le ballon thermodynamique est considéré comme une pompe à chaleur et bénéficie par conséquent des mêmes aides financières, et en premier lieu du crédit d’impôt de 30% (matériel TTC avec TVA à 5,5%, hors main d’œuvre).

Démarche écologique : Le ballon thermodynamique se classe dans la catégorie des énergies nouvelles et renouvelables (ENR) et participe donc à sa manière à la protection de l’environnement.
Et pour rendre votre installation encore plus écologique et économique, vous pouvez également connecter votre ballon thermodynamique avec un système de production d’eau chaude sanitaire solaire.

Simplicité d’installation : Les travaux à prévoir pour ce type de ballon ne sont pas énormes. Idéalement, il suffit d’une pièce adjacente aux pièces de vie, dont la température ne descend pas en dessous des 5 degrés et qui dispose d’une surface de 10 mètres carrés minimum. C’est la seule condition à respecter pour un bon fonctionnement.
Attention toutefois, pour bénéficier du crédit d’impôt et s’agissant d’une pompe à chaleur, vous devez faire appel à un installateur qualifié RGE et disposant des attestations nécessaires à la manipulation des fluides caloporteurs.

Globalement, grâce à ses nombreux atouts, le ballon thermodynamique peut répondre à tous les besoins en matière de production d’eau chaude sanitaire. Comme pour les autres types de ballons, le choix d’un ballon thermodynamique est donc avant tout dicté par les besoins et les contraintes des occupants du logement. Indéniablement, sa facilité d’installation, son indépendance possible vis-à-vis du générateur ainsi que son potentiel d’économies en font un champion toutes catégories.