Quelle chaudière à condensation choisir ?

Les chaudières à condensation ou à haute efficacité énergétique se déclinent en deux catégories, les chaudières à fioul et les chaudières à gaz. Équipées des technologies les plus récentes et les plus performantes, ces appareils permettent des économies d'énergie pouvant atteindre 35 %. D'un coût très abordable, les chaudières à condensation sont très rapidement amorties à l'aide des économies qu'elles permettent de réaliser ainsi que grâce aux différentes aides et subventions publiques mises en place afin d'encourager l'installation de ce type de chaudière.

Les chaudières gaz à condensation

Une chaudière gaz à condensation peut être installée dans la majorité des logements. Son installation s'apparente à celle d'une chaudière classique, et moyennant quelques particularités propres à la condensation, un plombier-chauffagiste pourra donc la réaliser très simplement en seulement quelques jours. Elle peut être accompagnée d'un ballon d'eau chaude et alimentée en combustible grâce au réseau de gaz naturel du logement ou à l'aide d'une citerne individuelle. La seule condition inhérente à l'installation de ce type d'appareil est la possession d'un circuit de chauffage central au sein du logement.

Afin de vous assurer de la qualité de votre installation, il est recommandé de choisir un produit d'une grande marque dans le domaine mais également de vérifier les références du professionnel qui viendra la poser.

Comment installer votre chauffage ?  

Les chaudières fioul à condensation

Comme pour une chaudière gaz à condensation, une chaudière fioul à condensation doit disposer d'un système de chauffage central afin de retransmettre la chaleur produite. Cet appareil peut être installé dans la majorité des logements, son encombrement étant directement relié à sa capacité et donc, à la surface à chauffer ainsi qu'à la consommation de chauffage et d'eau chaude sanitaire.

Il est recommandé d’adopter une chaudière fioul à condensation d'une grande marque mais également de la faire installer par un installateur dont vous pouvez vérifier les références afin de vous assurer autant que possible de la qualité du travail proposé.

Chaudières à condensation et subventions

Différentes aides financières sont mises à disposition des particuliers afin de les inciter à moderniser leur ancienne installation au profit d’un matériel neuf et performant comme par exemple une chaudière à condensation. C'est ainsi que vous pourrez bénéficier d'un crédit d'impôts de 30 % à la seule condition d'être locataire, propriétaire ou occupant à titre gratuit dans un logement construit depuis plus de deux ans.

En plus du crédit d'impôts, il est également possible de bénéficier de la Prime Énergie. L'ANAH (Agence Nationale de l'Habitat) peut également aider les particuliers sous certaines conditions de ressources. En plus de toutes ces subventions, vous pouvez également bénéficier de l'Éco Prêt à Taux 0 % ainsi que du taux de TVA réduit de 5,5%.