L’installation de chauffage “idéale”

Les installations de chauffage sont toutes différentes. On pourrait presque dire que chaque installation de chauffage est unique, tant il y a de nombreux paramètres qui définissent une installation et dont il faut tenir compte au moment du choix de la solution à mettre en oeuvre.

Qu’il s’agisse d’une construction neuve, du remplacement d’un matériel en fin de vie ou plus simplement de l’optimisation de l’installation en place, il est primordial de s’informer (de plus en plus fréquemment sur internet !) et de prendre conseil auprès d’un professionnel, par exemple un installateur du réseau Proactif, véritable spécialiste des matériels Viessmann. Au-delà du choix du générateur qui va dépendre en grande partie de l’énergie disponible et des besoins des utilisateurs, la conception d’une installation de chauffage doit intégrer des données variables comme par exemple la surface de la maison et certaines particularités (présence d’une piscine ou de dépendances...), le volume à chauffer, le nombre de personnes qui composent le foyer avec leurs habitudes de confort et de consommation d’eau chaude, la présence d’une énergie renouvelable…
 

Des accessoires indispensables à la “durabilité” de l’installation

Mais pour la rendre “durable” et performante dans le temps, une installation de chauffage doit également être protégée contre un certain nombre de dangers qui la guettent.
En effet, en état de marche, un réseau de chauffage vit et “respire”. L’eau de chauffage comporte de l’air (qui entre au moment du remplissage et avec les appoints d’eau) ainsi que d’autres gaz dissous qui peuvent corroder les tuyaux. Sous l’effet de la vitesse de circulation de l’eau, les tuyaux et les radiateurs perdent des particules métalliques ce qui engendre des blocages mécaniques ou des obstructions. Des boues sont susceptibles de se développer dans de l’eau à basse température… Vous le voyez, votre installation doit être protégée et il existe pour cela des équipements spécifiquements conçus pour éviter certains désagréments, encore trop couramment constatés.

Le schéma suivant représente une installation de chauffage idéale en théorie. Nous y avons mis en scène 5 accessoires indispensables à son bon fonctionnement et à sa durabilité :

  • un adoucisseur,
  • un échangeur à plaques,
  • un pot à boues,
  • un vase d'expansion,
  • un séparateur d’air.

Chacun de ces équipements a son importance et son propre rôle à jouer afin d’optimiser le fonctionnement global de l’installation et sa pérennité.
N’oubliez-pas non plus l’entretien annuel à faire réaliser par un professionnel et qui est obligatoire au sens de la loi depuis septembre 2009.