Quel ballon d’eau chaude choisir ?

La production d’eau chaude sanitaire est souvent associée à la production de chaleur, avec les mêmes exigences de performance, d’économies, de fiabilité, de sécurité des matériels et de préservation de l’environnement.
Le ballon d’eau chaude fait partie des appareils permettant la production et le stockage d’eau chaude pour tous les systèmes sanitaires d’une maison ou d’un bâtiment. Fonctionnant selon le principe du stockage de l’eau que l’on va réchauffer, principalement à l’aide du générateur de chaleur (la chaudière), il se distingue du traditionnel chauffe-eau ou cumulus (électrique ou à gaz) qui est un appareil indépendant.

Attention, le ballon d’eau chaude ne sert pas à fournir l’eau chaude pour votre système de chauffage, c’est-à-dire pour les émetteurs que sont le plancher chauffant ou les radiateurs. Pour le chauffage central de votre habitation, vous aurez besoin de faire installer un générateur de chaleur, comme par exemple une chaudière à condensation gaz ou fioul, une pompe à chaleur ou encore une chaudière bois.

Le ballon ou préparateur d’eau chaude sanitaire (ECS) fournit donc l’eau chaude nécessaire à l’hygiène et au bien-être des occupants du logement, ainsi qu’à la cuisine dans une moindre mesure.En fonction des besoins, comme par exemple la quantité ou la rapidité de mise à disposition de l’eau chaude à bonne température, il faudra choisir le ballon adapté à la situation. Il en existe en effet une large gamme : ballon horizontal ou vertical, ballon d’eau chaude de quelques dizaines de litres intégré à la chaudière, ou encore ballons de plusieurs milliers de litres parfois montés en batterie, pour d’importants puisages instantanés comme dans l’hôtellerie par exemple.

Principe de fonctionnement du ballon d’eau chaude

Le ballon d’eau chaude sanitaire se compose d’un réservoir en acier émaillé ou en acier inoxydable, généralement traversé par un serpentin. C’est précisément ce serpentin métallique qui transporte l’eau de chauffage servant à réchauffer le volume d’eau du ballon. Une fois que le thermostat indique que tout le volume d’eau se trouve à bonne température, la chaudière s’arrête. Elle redémarrera à la demande, dès que le volume d’eau aura besoin d’être réchauffé à nouveau. Grâce à une isolation performante en mousse de polyuréthane, l’eau reste chaude très longtemps dans le ballon, ce qui est synonyme d’économies d’énergie. Enfin, le dessus du ballon comporte généralement une anode au magnésium, destinée à protéger la cuve en concentrant les attaques de la corrosion.

Afin d’exploiter l’énergie gratuite du soleil, le ballon d’eau chaude peut également être relié à des capteurs solaires thermiques, ou encore être équipé d’une résistance électrique en appoint.

Enfin, plus récemment est arrivé sur le marché le ballon thermodynamique qui fonctionne sur le principe de la pompe à chaleur. C’est alors essentiellement son COP (Coefficient de Performance) qui va définir sa performance.Côté maintenance, la présence d’une trappe de visite permettra notamment de contrôler l’état d’usure de l’anode et son éventuel remplacement.

Précisons ici qu’un chauffe-eau fonctionnant à l’énergie électrique ou au gaz naturel aura un prix d’achat certes moins élevé qu’un ballon d’eau chaude à accumulation, mais ses performances et donc les notions de confort et de bien-être qu’il apportera à ses usagers, seront également moindres.

Deux classes d’efficacité énergétique

Un point de règlement : depuis peu, l’étiquetage énergétique devenu obligatoire et applicable sur les chaudières l’est à présent également sur les ballons jusqu’à 500 litres. L’objectif est d’informer le consommateur sur les performances des matériels. Les principaux ballons d’eau chaude sanitaire atteignent une classe d’efficacité énergétique B. Pour certains types de ballons, on dispose d’une alternative entre une classe d’efficacité énergétique A ou B. Les ballons de classe A bénéficient en plus de l’isolant thermique, de panneaux sous vide réduisant ainsi les pertes thermiques et favorisant de ce fait les économies d’énergie.

Quel ballon d’eau chaude sanitaire choisir ?

Adapter un ballon d’eau chaude à ses besoins est primordial pour une utilisation efficace et pertinente. Tout commence donc par un vrai diagnostic de ses habitudes de vie, duquel va résulter un calcul de consommation d’eau chaude sanitaire. Votre installateur de chauffage saura alors certainement vous conseiller et vous aider dans votre choix, tant il existe une large palette de possibilités de se chauffer et donc de choisir le ballon d’eau chaude adapté.