Quel gaz choisir pour ma chaudière à condensation ? 

Il existe plusieurs modèles de chaudières à condensation, pour les énergies fioul et gaz. Facilement installables et particulièrement intéressantes par rapport au retour sur investissement, les chaudières gaz à condensation peuvent être alimentées par plusieurs types de gaz, selon vos besoins et votre situation géographique notamment.

Gaz naturel, gaz propane : 2 énergies différentes mais une installation et des usages similaires

Les chaudières gaz à condensation fonctionnent, comme leur nom l'indique, grâce à l'alimentation en gaz. Il n'existe pas qu'un seul type de gaz pour les usages domestiques. Le plus connu d'entre eux est le gaz naturel, aussi appelé gaz de ville. Ce gaz, distribué par réseau est composé essentiellement de méthane. Pour les habitations situées hors réseau de gaz naturel, il est possible d'être alimenté en énergie gaz grâce à du gaz propane, stocké en citerne. Ces deux gaz possèdent des propriétés chimiques différentes mais fonctionnent exactement de la même manière dans leur rôle de combustible pour les chaudières gaz. Et ce sont aussi les mêmes usages du gaz dans la maison : chauffage via des radiateurs ou des planchers chauffants, production d'eau chaude sanitaire et cuisson, en cas de raccordement avec la gazinière et/ou le four au gaz.

Pourquoi choisir l'un ou l'autre de ces gaz ?

Fort pouvoir de chauffe, confort de l'énergie gaz notamment pour un chauffage doux et homogène ou pour une cuisson précise et maîtrisée... les avantages du méthane et du propane sont identiques. Si le gaz naturel est plus répandu dans les villes, avec de nombreux fournisseurs présents dans le paysage urbain français, il n'est pourtant pas disponible partout. Aujourd'hui, en France, ce sont près de 30 000 communes qui ne sont pas encore raccordées à ces réseaux, parfois non rentables pour les fournisseurs et exploitants. En effet, des maisons isolées ou quelques petits bourgs, ne suffisent pas à motiver l'installation de ces réseaux. Dommage de se priver du confort du gaz et des équipements performants et abordables que sont les chaudières gaz à condensation !
Le propane est donc une alternative disponible pour ces maisons de campagne ou de montagne, souvent isolées d'une manière ou d'une autre.

Cuve_propane_882x496.jpg

En choisissant le propane, vous accédez au confort du gaz grâce à un stockage en citerne, aussi appelée cuve (aérienne ou enterrée), ensuite raccordée à votre installation de chauffage via la chaudière. Livrée par des fournisseurs de gaz, soit sur demande, soit de manière automatique selon vos souhaits, cette énergie possède un dernier avantage : si le raccord gaz naturel est réalisé dans votre commune, il n'y a rien à changer en termes de chaudière, gazinière et boucle à eau chaude. Le gaz propane possède donc des avantages identiques à ceux du gaz naturel mais il est disponible partout en France.

Chaudières gaz condensation et biogaz : le duo gagnant

Il existe de plus en plus de biogaz sur le marché français, qu'il s'agisse de biométhane (gaz naturel vert) ou de biopropane (gaz propane vert). Ces gaz sont l'avenir de la filière énergie gaz et sont totalement compatibles avec les chaudières gaz à condensation, sans modification ou pièces différentes. Il existe des offres vertes proposées par les fournisseurs de gaz naturel ou propane, qui permettent de combiner performance du gaz et action pour la planète. Le biopropane par exemple, permet une diminution de 78% des émissions de CO2 par rapport au propane standard et de 82% par rapport au fioul.Que vous optiez pour du gaz fossile ou du biogaz, les chaudières gaz à condensation sont des appareils performants. A vous de voir ce que vous préférez, selon vos besoins et vos convictions écologiques.

Primagaz.jpg