Les avantages du chauffage au gaz

Que ce soit dans des immeubles d'habitation, des appartements, des maisons individuelles, plus d’un générateur de chaleur sur deux en France est un appareil à gaz. La popularité du chauffage au gaz est due principalement aux nombreux avantages des chaudières à gaz, que l'on peut diviser en deux catégories : les avantages économiques et écologiques.
 


Avantages économiques du chauffage au gaz

L'achat d'un nouveau générateur de chaleur implique toujours une planification et certains coûts d'acquisition. Dans la plupart des cas, ce sont ces derniers qui décident quel système de chauffage est installé. Et c'est précisément là que le premier avantage du chauffage au gaz entre en jeu : par rapport à d'autres systèmes de chauffage, les chaudières à gaz restent l'un des générateurs de chaleur qui affichent les meilleurs rapports qualité-prix.

Fonctionnement économique et sûr

Celui qui décide d'exploiter un système de chauffage au gaz bénéficie à la fois de faibles coûts de consommation et d'une grande sécurité de fonctionnement. En effet, les chaudières à gaz sont utilisées depuis des décennies et se sont révélées très fiables jusqu'à présent. Enfin, et ce n'est pas le moins important, le prix du gaz en France reste à un niveau relativement bas, notamment par rapport à l'électricité. Si vous n'avez pas accès à un raccordement de gaz naturel, vous pouvez également utiliser du gaz liquide, encore appelé propane. Même si le propane est un peu plus cher que le gaz naturel et oblige à l’installation d’une citerne (le plus souvent enterrée), il reste une solution intéressante.

Un des nombreux avantages d'un chauffe-eau à gaz : il peut être installé n'importe où, comme on peut le voir ici.

Alimentation ininterrompue et installation sans problème

Avec une longueur totale de plus de 200 000 kilomètres, le réseau de distribution de gaz français s’adresse à près de 80% de la population. Comme la plupart des raccordements mènent directement dans la maison ou en sont très proches, l'installation d'un chauffage au gaz ne génère que très peu de contraintes liées à l’alimentation en combustible.

Contrairement à une pompe à chaleur ou à une chaudière bois par exemple, une chaudière à gaz peut être installée presque n'importe où. Alors que les appareils sur pied compacts peuvent être installés dans l'entretoit ou dans les pièces annexes, les chaudières à condensation au gaz peuvent être installées dans les pièces à vivre. Même dans les armoires de cuisine, il y a assez d'espace pour une chaudière à condensation au gaz.

Pas de cheminée et pas d'espace de stockage nécessaire

En raison du raccordement direct dans la maison, les propriétaires n'ont pas besoin d'une pièce de stockage ou d'un réservoir de carburant pour faire fonctionner un système de chauffage au gaz. Ce n'est que s'ils utilisent du gaz liquide au lieu du gaz naturel qu'une citerne est indispensable. Elle peut être installée dans le jardin, par exemple.
Pour l'installation ou le montage dans l'entretoit, il suffit d'un conduit de toit ignifuge d'un petit diamètre d'environ dix centimètres. S'il y a une cheminée, le tuyau d'échappement peut également être acheminé au-dessus du toit. Si l'appareil de chauffage au gaz utilise la technique de condensation, il faut respecter certaines exigences pour les gaz d'échappement.

Haute sécurité d'approvisionnement et combustion propre

Un autre avantage du chauffage au gaz est la disponibilité du combustible. Ceci est considéré comme très sûr car les réserves mondiales de gaz naturel sont stables voire en augmentation. En même temps, les fournisseurs d'énergie concluent généralement des contrats à long terme avec les exportateurs de gaz, de sorte que la demande puisse être satisfaite pendant de nombreuses décennies à venir. Une fois la chaudière à gaz en service, un autre avantage du chauffage au gaz devient évident : parmi les combustibles fossiles, le gaz naturel est très propre et ne produit que peu de rejets polluants. D'une part, cela augmente l'efficacité économique et, d'autre part, réduit la charge sur l'environnement.

Un autre avantage du chauffage au gaz est sa production régénérative, c'est-à-dire le biogaz.

Avantages écologiques des chaudières à gaz

Les avantages décisifs des chaudières à gaz comprennent à la fois la technologie de combustion propre et la variété des combinaisons techniques possibles. Comme les appareils de chauffage au gaz deviennent de plus en plus économes, ils contribuent également à la limitation du recours aux ressources existantes. Après tout, le gaz naturel (malgré des réserves élevées) reste un combustible fossile et n'est donc pas disponible de manière illimitée.

Certaines chaudières à gaz sont techniquement préparées pour pouvoir brûler non seulement du gaz naturel pur, mais aussi du biogaz mélangé de manière efficace et propre. Les chaudières Viessmann sont équipées du système Lambda Pro Control Plus, qui régule la combustion et qui est capable de s'adapter automatiquement aux différents types de gaz par exemple. De cette façon, ils convertissent toujours la plus grande quantité d'énergie possible en chaleur pour chaque qualité de gaz.

Fonctionnement d'appareils de chauffage au gaz avec technologie solaire

Le soleil est l'une des sources de chaleur les plus riches en énergie dont nous disposons gratuitement et indéfiniment. Grâce à la technologie solaire, les propriétaires peuvent convertir l'énergie solaire en chaleur et ainsi, par exemple, chauffer l'eau chaude sanitaire ou préchauffer l’eau de chauffage. Les chaudières à gaz Viessmann sont préparées pour le raccordement à une installation solaire thermique. En quelques étapes simples, ils travaillent en bivalent au lieu de monovalent. Le système solaire thermique peut supporter le chauffage et prendre en charge la préparation complète de l'eau chaude sanitaire.

Chauffages au gaz avec pompes à chaleur

Pour un fonctionnement bivalent avec une chaudière à gaz, non seulement les capteurs solaires thermiques sont adapté, mais aussi une pompe à chaleur. Dans ce cas, la pompe à chaleur ne chauffe pas seulement l'eau sanitaire mais aussi les pièces de vie. En cas de pointe, la chaudière à gaz est mise en marche. De cette façon, les propriétaires d'installations chauffent de manière extrêmement efficace, propre et économe en ressources. Enfin, l'Etat encourage de telles combinaisons avec des subventions attrayantes, à condition que la chaudière soit classée “Haute Efficacité Energétique”, c’est à dire atteigne un niveau de rendement suffisant. Et ce niveau minimum de rendement n’est atteignable qu’avec la technologie de condensation.