Viessmann s'oriente vers un siècle nouveau !

Souvent, un anniversaire se transforme en une simple rétrospective historique. Au contraire, chez Viessmann nous célébrons les 100 ans en 2017 en étant tournés vers l'avenir, sans oublier le passé. Notre enthousiasme pour la nouveauté est ancré dans notre ADN et notre responsabilité vis-à-vis des générations à venir ne saurait en être dissociée.
Tout comme la certitude qu’il n’y a qu’ensemble, avec nos collaborateurs et nos partenaires, que nous pourrons satisfaire un des besoins humains fondamentaux : la recherche de la chaleur et du bien-être.
Un changement de siècle a toujours marqué le tournant d’une époque en matière de nouvelles technologies et aussi d’autres modes de pensées. Alors vivez avec nous une année pleine de moments palpitants et émouvants. On n’a pas tous les jours 100 ans.

Bien cordialement,

Martin Viessmann
Maximilian Viessmann

Into a new century


Les 100 ans de Viessmann - Le film de l’anniversaire
Les 100 ans de Viessmann : lettre à Johanna

Vers un nouveau siècle plein d’énergie !

D’ici 2050, notre planète doit pouvoir se passer de combustibles fossiles. Cela va radicalement changer la manière dont nous utilisons l’énergie.
Le moteur de cette évolution est la numérisation. Notre quotidien sera de plus en plus interconnecté : depuis les véhicules autonomes pour nous conduire d’un point A à un point B jusqu’à la maison intelligente du futur. Jetez un œil sur l’utilisation intelligente de l’énergie de demain.

 

 

Les perspectives  

Le bien-être allié aux économies d’énergie

Il règne une atmosphère de bien-être individuel dans la maison du futur. Lorsqu’un membre de la famille entre dans la salle à manger par exemple, la température qu’il préfère se règle automatiquement.

 

 

Bien être et économies d'énergie vont de pair !

En toute indépendance avec l’énergie du soleil

La maison du futur charge son accumulateur de courant tout au long de la journée. Pendant que ses occupants dorment, les batteries du vélo et de la voiture électriques sont chargées : le matin, les réservoirs sont pleins.

L'énergie du soleil, économe et écologique

De l’électricité verte pour le chauffage et autres

La maison alimentera en courant non seulement les appareils ou la voiture électrique, mais elle fournira aussi de la chaleur issue des énergies renouvelables. Lorsque le soleil ne brille plus et que la batterie de la maison sera vide, la voiture électrique prendra le relais pour fournir de l’électricité.

Autonomie et indépendance grâce à l'énergie solaire

Une bourse d’électricité entre voisins

De nos jours, lorsque l’électricité autoproduite n’est pas consommée, elle est injectée dans le réseau public. Dans le futur, le propriétaire d’une maison pourra fournir de l’énergie à ses voisins.

L'électricité verte pour sa propre consommation et plus encore...

Hier et aujourd'hui

Les innovations d’hier et d’aujourd’hui

Qu’il s’agisse de la surface d’échange biferrale ou du brûleur radiant Matrix : la liste des étapes marquantes dans l’histoire du centenaire Viessmann est longue. Dès le départ, l’entreprise a été un précurseur en matière de technologie ; elle était en avance sur son temps et a révolutionné la technique de chauffage.

Pionnier dans le domaine de la consommation d’énergie

Les années 80 sont une décennie marquée par la surface d’échange biferrale. Celle-ci permet de faire fonctionner une chaudière à basses températures et d’économiser de ce fait jusqu’à 40 % d’énergie sans risque de corrosion. 2001 voit l’apparition sur le marché de la surface d’échange Inox-Radial. Sur les chaudières modernes, elle garantit que les pertes de chaleur non exploitées soient les plus faibles possibles.

1980 - Biferrale Heizfläche

1980

Surface d'échange biferrale

2001 - Inox Radial

2001

Surface d'échange Inox Radial

Deux en un

Dès les années 60, la chaudière duo, précurseur du chauffage au fioul, entame sa marche victorieuse. Elle permet de brûler des combustibles solides comme du coke mais aussi du fioul, et un échangeur de chaleur instantané assure la production d’eau chaude sanitaire. Les chauffages hybrides de Viessmann montrent actuellement comment des modes de fonctionnement différents peuvent être combinés de manière intelligente. Des énergies renouvelables ou du fioul et du gaz sont utilisés au choix, et grâce à un gestionnaire d'énergie intelligent, c'est l'option la plus avantageuse pour le consommateur qui est choisie automatiquement.

1965 - Triola-B

1965

Triola-B

2015 - Vitocaldens 222-F

2015

Vitocaldens 222-F

Pionnier dans le domaine de l’énergie solaire

Viessmann commence dès 1976 à fabriquer des capteurs solaires, bien avant que de nombreux propriétaires ne misent sur l’électricité verte issue de leur propre toit. A l’aide des capteurs plans et des capteurs à tubes modernes de Viessmann, il est possible d’économiser chaque année plus d’un tiers de l’énergie utilisée pour le chauffage et l’eau chaude.

1978 - Acredal-W

1978

Acredal-W

2017 - Vitosol 200-FM

2017

Vitosol 200-FM

Le chauffage avec la chaleur issue de la nature

Chauffer de manière écologique avec l’énergie issue de l’air, de la terre, du soleil ou de la nappe phréatique : Viessmann commercialise sa première pompe à chaleur dès 1978. Aujourd’hui, l’entreprise fabrique avec la série Vitocal des pompes à chaleur à haute efficacité qui sont suffisamment puissantes pour chauffer un immeuble collectif et pour produire de l’eau chaude en quantité et à bonne température.

1981 - L-08

1981

L-08

2015 - Vitocal 300-A

2015

Vitocal 300-A


Rétrospective

Les étapes de la réussite

Le point de départ à Hof

Le maître-serrurier Johann Viessmann se met à son compte en 1917. Peu de temps après, il ne construit plus seulement des machines agricoles. Il réussit à mettre au point une nouvelle génération de chaudières fournissant de la chaleur plus rapidement tout en consommant moins de combustible.

aufbruch-in-hof-.png

Johann Viessmann fonde son entreprise à Hof an der Saale dans la Alsenbergerstraße.

Ses talents techniques permettent rapidement au fondateur de l’entreprise Viessmann de réussir.

En 1928, l’entreprise commence à fabriquer des chaudières.

L’ascension jusqu’à devenir un établissement industriel

A partir de 1937, Johann Viessmann établit à Allendorf an der Eder (dans la Hesse) une entreprise qui deviendra plus tard l’usine mère du groupe Viessmann actuel. En 1947, Hans Viessmann reprend l’entreprise de son père avec ses 35 employés et en fait un grand établissement industriel.

Hans Viessmann

Le miracle économique : Hans Viessmann, le fils du fondateur, modernise l’entreprise et confirme sa réussite dans toute l’Allemagne et sur les premiers marchés étrangers.

Die erste Werkshalle wird in Allendorf

Le premier atelier de production est établi à Allendorf.

Très tôt des chaudières modernes sont fabriquées à Allendorf

 Ce sont des chaudières modernes qui sont fabriquées dès le début à Allendorf.

Dans les années 1960, environ 350 employés produisent environ 5 000 chaudières par an.

Dès les années 60, près de 350 ouvriers produisent chaque année environ 5 000 chaudières.

Un succès qui perdure

Au tournant 1991/1992, Hans Viessmann délègue à son fils Martin la responsabilité de la technique de chauffage. Ses toutes premières missions prioritaires : l’efficacité énergétique et l’internationalisation.

Generationswechsel


Augmentation du chiffre d'affaires à l'international de 50 %

Martin Viessmann fait passer la part du commerce avec l’étranger de 10 à 50 % du chiffre d’affaires total – il ouvre pour ce faire des agences en Europe de l’Est et en Asie.

Le centre technique Viessmann

Le centre technique ouvert en 2017 accroît l’efficacité en recherche et développement.

Maximilian Viessmann

Maximilian Viessmann rejoint l'entreprise en 2016 et il amorce le virage numérique chez Viessmann.


Le groupe Viessmann en 2017

viessmann-map.gif

12.000 personnes dans le monde entier travaillent pour Viessmann

2,25 milliards de chiffre d’affaires

54% du chiffre d’affaires est réalisé hors d'Allemagne

20 bureaux de vente dans le monde entier

23 sites de production dans 12 pays

Des activités commerciales dans 74 pays